ACTUALITES

ACTUALITE
Les inscriptions pour l'année 2016-2017 sont ouvertes du 1er mai au 30 juillet. Le dossier est téléchargeable ici.

Visée professionnelle

La spécialité Migrations et altérités vise d’une part à conduire les étudiants à une recherche doctorale de niveau international leur permettant de candidater à des postes de chercheurs et d’enseignants-chercheurs dans les organismes publics français ou européens ainsi qu’à des emplois liés à la recherche au sein d’organisations internationales comme l’Unesco, l’Organisation des migrations internationales (OIM), la Banque mondiale, etc.

D'autre part, les enjeux sociaux et politiques des phénomènes migratoires suscitent dans les institutions concernées une demande de spécialistes de haut niveau, capables d’exercer vis-à-vis de questions sociales sensibles (le « malaise des banlieues », la question des statistiques ethniques, l’affaire « du foulard », le racisme, la montée des intégrismes... ) la distance critique propre à la démarche scientifique. Les anciens étudiants du parcours Migrations et relations interethniques (à l’origine de cette spécialité) ont été sollicités par des collectivités territoriales et locales, des syndicats, des ONG et des organismes internationaux pour des emplois concernant la conduite d’études finalisées. D’autres ont trouvé à employer leurs compétences dans des fonctions de documentation et de formations spécialisées dans des organismes de travail social.

Métiers visés :
  • Enseignement supérieur : enseignant-chercheur (via un doctorat)
  • Recherche : Chercheur, ingénieur de recherche, ingénieur d’étude
  • Expertise : Chargé d’étude, consultant, ingénierie sociale, chef de projet, chargé de mission